UNESCO-UNEVOC Logo

Logo UNESCO-UNEVOC (fr)

UNESCO-UNEVOC Logo open menu
 

En bref

Le Centre International UNESCO-UNEVOC: Qui nous sommes | Ce que nous faisons | Nous rejoindre | Nous contacter


Notre réseau

Le Réseau UNEVOC: En savoir plus sur le Réseau | Répertoire du Réseau UNEVOC
Espace Membres: Tableau de bord du Centre UNEVOC


Compétences pour le travail et la vie

Domaines thématiques: Inclusion et jeunes | Innovation et avenir de l'EFTP | Engagement du secteur privé | Les ODD et l'écologisation de l'EFTP
Nos programmes et projets clés: BILT: Connecter innovation et apprentissage | Renforcer la résilience de l’EFTP | Programme pour le leadership en EFTP | Journée mondiale des compétences des jeunes
Activités passées: Réponse COVID-19 | i-hubs: Former des pôles d'innovation | Forums mondiaux de l'EFTP | Conférences virtuelles | YEM Portail de connaissances


Ressources

Nos services et ressources: Publications | Forum TVET | Profils nationaux d'EFTP | Glossaire TVETipedia | Pratiques prometteuses |
Journal et événements: Grandes Manifestations EFTP | Journal UNEVOC


Bâtir des compétences pour la transition verte et circulaire

27 juillet 2022

La transition verte est l’une des transformations essentielles qui vont configurer l’avenir de nos sociétés. Toutefois, lorsqu’on parle d’écologisation, de transition verte, on ne pense souvent qu’à la transition énergétique ou à la réduction des émissions de carbone et des déchets. Il s’agit bien entendu d’éléments essentiels du puzzle, mais l’écologisation de nos sociétés ne s’arrête pas là.

Pour parvenir à réaliser intégralement les Objectifs de développement durable (ODD) et l’Agenda 2030, l’un des principaux impératifs consistera à substituer aux modes de production linéaires des modes de production plus circulaires. Ce changement est l’un des objectifs majeurs de l’économie circulaire – un modèle de production et de consommation qui consiste à partager, réutiliser, réparer, rénover et recycler les produits et les matériaux existants le plus longtemps possible. De cette façon, on étend le cycle de vie des produits et on réduit la production de déchets. L’économie circulaire ouvre aussi la voie à la mise en place ou au renforcement de pratiques de durabilité au poste de travail et à la création d’emplois alors que les entreprises se remettent des effets négatifs de la pandémie. Selon une étude de l’OIT de 2019, l’effort d’instauration d’une économie circulaire aboutira une création nette d’emplois estimée à un total de 7 à 8 millions d’ici à 2030. Des recherches menées par Accenture montrent que l’économie circulaire pourrait générer une production économique supplémentaire de 4,5 milliers de milliards de dollars d’ici à 2030 grâce à la création d’emplois et à l’innovation.

Les institutions d’EFTP joueront un rôle significatif dans la réalisation de la transition verte vers une économie circulaire. Dans le monde, 89 % des étudiants inscrits dans l’enseignement post-secondaire au niveau CITE 4 suivaient une filière professionnelle (UNESCO, 2021). Ceci renforce pour les jeunes la possibilité d’être aiguillés sur la voie de la durabilité.

Reconnaissant ce rôle essentiel, l’UNESCO-UNEVOC, avec le soutien du Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ), développe la capacité des enseignants et formateurs de l’EFTP à mettre en œuvre des approches vertes et circulaires des compétences pour l’emploi et l’entrepreneuriat. Le projet – Renforcement des capacités du personnel et des institutions d’EFTP et Perfectionnement des diplômés de l’EFTP pour la gestion d’une relance post-pandémie inclusive et durable – a été conçu en collaboration avec Circle Economy, une organisation néerlandaise axée sur l’impact qui œuvre à l’échelon international pour l’accélération de la transition vers une économie circulaire juste et inclusive, et Circulab, une entreprise française de consulting qui aide les organisations à opérer la transition vers un modèle circulaire.

Le programme vise à renforcer la capacité du personnel et des institutions d’EFTP et d’autres prestataires de formation à soutenir les jeunes accédant ou retournant à des marchés du travail ou projets entrepreneuriaux nouveaux, tout en renforçant leurs compétences d’employabilité et leur connaissance des principes de l’économie circulaire et de leur application. Un accent spécial portera sur les jeunes frappés par le chômage en raison de la pandémie de COVID-19. Le programme poursuit les objectifs suivants:

  • conception et réalisation d’une activité de formation des formateurs en vue de l’adoption par le personnel et les institutions d’EFTP de démarches de mise en œuvre de programmes de perfectionnement des diplômés adaptés à une relance post-pandémie résiliente, inclusive et durable par des pratiques relevant de l’économie circulaire, et
  • mise en œuvre de programmes de perfectionnement destinés aux jeunes diplômés des filières professionnelles et aux futurs arrivants sur le marché, axés sur les principes de l’économie circulaire et leur application au poste de travail et dans la pratique professionnelle.
Selon Circle Economy, l’enseignement de démarches circulaires pourrait entraîner une augmentation de l’emploi dans les secteurs de l’agro-alimentaire, de la construction, du textile, du design, de la gestion des déchets et du recyclage. Le programme se trouve actuellement à la première phase de sa mise en œuvre. Plusieurs institutions d’EFTP du Réseau UNEVOC des États arabes, de la région Asie-Pacifique, d’Europe, d’Amérique latine et des Caraïbes ont été mobilisées pour obtenir des données essentielles sur la situation actuelle et sur les points d’accès potentiels pour l’introduction, dans les curricula d’EFTP existants, des principes de l’économie circulaire en vue d’une adaptation efficace de la formation.

Le 27 juin 2022, l’UNESCO-UNEVOC a organisé une réunion virtuelle avec des représentants de plusieurs Centres UNEVOC, avec des institutions d’EFTP du réseau Don Bosco, pour lancer la collecte des données et l’analyse en vue du projet. Les participants qui enregistraient un fort intérêt pour cette question ont fait part de leurs expériences de l’enseignement des approches circulaires et de leurs méthodes localisées pour parvenir à la circularité dans d’autres domaines. Leurs aspirations en matière de formation future ont également été examinées pour assurer l’efficacité de la mise en œuvre de la formation. Une consultation similaire organisée avec Circulab est en cours avec des institutions sélectionnées des États arabes et d’Amérique latine.



Share: Facebook   Twitter


 

unevoc.unesco.org

Data privacy statement | Contacts | © UNESCO-UNEVOC