UNESCO-UNEVOC Logo

Logo UNESCO-UNEVOC (fr)

UNESCO-UNEVOC Logo open menu
 

En bref

Le Centre International UNESCO-UNEVOC: Qui nous sommes | Ce que nous faisons | Nous rejoindre | Nous contacter


Notre réseau

Le Réseau UNEVOC: En savoir plus sur le Réseau | Explorez le Réseau
Espace Membres: Tableau de bord du Centre UNEVOC


Compétences pour le travail et la vie

Domaines thématiques: Inclusion et jeunes | Les ODD et l'écologisation de l'EFTP | Innovation et avenir de l'EFTP | Engagement du secteur privé
Nos programmes et projets clés: Réponse COVID-19 | YEM: L'emploi des jeunes en Méditerranée | BILT: Connecter innovation et apprentissage | Programme pour le leadership en EFTP | Journée mondiale des compétences des jeunes
Activités passées: i-hubs: Former des pôles d'innovation | Forums mondiaux de l'EFTP


Ressources

Nos services et ressources: Publications | Forum TVET | Conférences virtuelles | Profils nationaux d'EFTP | Glossaire TVETipedia | Pratiques prometteuses |
Journal et événements: Grandes Manifestations EFTP | Journal UNEVOC


Forum mondial Compétences pour le travail et la vie post-2015

L'employabilité des jeunes et les compétences vertes étaient au cœur du forum mondial "Compétences pour le travail et la vie post-2015", organisé par le Centre international UNESCO-UNEVOC pour l’enseignement et la formation techniques et professionnels. Du 14 au 16 octobre 2014, plus de 200 délégués de 65 États membres de l’UNESCO, dont 67 participants de 62 Centres UNEVOC, se sont réunis au Campus des Nations Unies à Bonn, Allemagne, pour discuter du rôle des compétences techniques et professionnelles face à deux grands défis mondiaux figurant sur l’agenda du développement post-2015: assurer l’employabilité des jeunes et parvenir à un développement durable.

Ce forum de trois jours a rassemblé des experts internationaux de diverses organisations et agences des Nations Unies, des décideurs, des praticiens, des chercheurs, le secteur privé, les partenaires sociaux, des représentants des jeunes, de même que des membres de la communauté de l’EFTP du Siège et des bureaux hors Siège de l’UNESCO.

"Ces dernières années, nous avons coopéré étroitement avec notre réseau mondial pour parvenir à une vision commune de l’EFTP, privilégiant les jeunes et le développement durable", a déclaré Shyamal Majumdar, Directeur de l’UNESCO-UNEVOC. "Il est maintenant temps de traduire cette vision en interventions et en actions concrètes pour faire avancer l'EFTP dans le monde entier."


Pratiques prometteuses

http://www.unevoc.unesco.org/SWL2014/pics/SWLpost2015-Presentations.jpg
Les conclusions ont constitué un écho des contributions du Réseau UNEVOC reprenant l’appel de Shanghai en faveur d’une amélioration de la base factuelle de la recherche en EFTP. Au niveau mondial, il est essentiel de continuer à documenter et diffuser les exemples de réussites en matière d’éco-responsabilisation de l’EFTP et de lutte contre le chômage des jeunes. Il est capital de stimuler les pratiques considérant l’employabilité et l’éco-responsabilisation de l’économie comme un objectif intégré davantage que comme des enjeux distincts. En vue de mieux permettre à l’EFTP de configurer un nouvel agenda international du développement, décideurs et praticiens sont convenus que l’approche à adopter consiste à apprendre à partir de ce qui se fait. Le Forum a présenté des pratiques démontrant le potentiel transformateur de l’EFTP, fournissant des exemples concrets des démarches de réforme des systèmes d’EFTP propres à relever les défis communs du développement.

Tous les membres du Réseau UNEVOC ont été invités à présenter la manière dont l’EFTP se réoriente sur les impératifs d’éco-responsabilisation de l’économie et de lutte contre le chômage des jeunes au niveau de leur établissement, de leur institution, de leur région ou de leur pays. Il s’agissait de diffuser la connaissance des pratiques novatrices établies, des "succès" qui ont fait la preuve de leur efficacité et qui contribuent à promouvoir en profondeur l’EFTP.

Certaines des pratiques les plus prometteuses, les plus intéressantes et les plus inspiratrices relevant de chacune des cinq régions et de chacun des deux thèmes - compétences vertes et emploi des jeunes - ont fait l’objet de discussions lors du Forum mondial. Les présentations étaient accompagnées de courts métrages visualisant la mise en œuvre des bonnes pratiques.


Une ONU à Bonn: développement cohérent des ressources humaines

Cette session a rassemblé des représentants de cinq agences des Nations Unies basées à Bonn pour discuter de l’employabilité des jeunes et du développement vert, démarches complémentaires et qui se renforcent mutuellement. Cette session avait un caractère remarquable puisque c’était la première fois que les agences des Nations Unies de Bonn se réunissaient pour discuter du développement des ressources humaines dans le contexte de la durabilité et proposer des idées en vue de relever les défis du changement climatique, du recul de la biodiversité et de la désertification grâce à l’enseignement et à la formation techniques et professionnels et à l’emploi des jeunes.

Présidée par M. Marc Jan Eumann, Ministre des affaires fédérales et européennes et des médias du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, cette session a rassemblé des représentants des Volontaires des Nations Unies (VNU), de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CCD), de l’UNESCO-UNEVOC, du Programme des Nations Unies pour l’exploitation de l’information d’origine spatiale (UN-SPIDER) et du Secrétariat des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC). La discussion a mis en évidence les considérables possibilités de synergie et de collaboration entre les agences basées à Bonn pour relever ensemble les défis liés aux ressources humaines et aux compétences dans le scénario de l’après-2015. Diverses propositions à cette fin ont été présentées.


Groupe de travail inter-agences sur l’éco-responsabilisation de l’EFTP: les grandes priorités

http://www.unevoc.unesco.org/SWL2014/pics/SWLpost2015-IAWG.jpg
Le groupe de travail inter-agences sur l’éco-responsabilisation de l’EFTP est un groupe d’organisations multilatérales coordonné par l’UNESCO-UNEVOC et qui a pour vocation de soutenir les initiatives et les mesures d’éco-responsabilisation de l’EFTP et de développement des compétences. La session du groupe de travail, à laquelle étaient représentés l’UNESCO, l’Organisation internationale du travail (OIT), l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), la Fondation européenne pour la formation (ETF) et le Centre européen pour le développement de la formation professionnelle (CEDEFOP) et qui était présidée par M. Borhene Chakroun, Chef de la section de l’EFTP de l’UNESCO à Paris, a constitué une plate-forme d’échange et d’apprentissage mutuel entre les agences ainsi que de promotion du débat mondial sur les approches et les priorités essentielles à adopter pour faire de l’EFTP une priorité sur l’agenda du développement durable.

Visites d’étude

Le dernier jour du Forum étaient organisées cinq visites d’étude auprès de plusieurs entreprises de Bonn et des alentours. Le renforcement des capacités et la promotion des réseaux et des partenariats constituant l’un des principaux domaines d’action de l’UNESCO-UNEVOC, l’objectif des visites d’étude était de donner aux délégués à la conférence l’occasion de prendre directement connaissance d’initiatives phares allemandes dans des domaines aussi divers que les technologies appliquées à l’innovation, à la recherche et à l’éducation, les énergies renouvelables et le système allemand de formation professionnelle.

Les participants pouvaient visiter le BIBB et la DWA, Currenta, Ford, l’Icon Institute ou Lucas Nülle. Cliquer ici pour en savoir plus.


Exposition

http://www.unevoc.unesco.org/SWL2014/pics/SWLpost2015-Exhibition.jpg
Le Forum mondial comportait aussi une exposition, où une vingtaine d’exposants des secteur public et privé présentaient leurs activités et leurs produits relevant du domaine de l’EFTP. L’exposition a été officiellement inaugurée par M. Wassilios Fthenakis, Président de l’association Didacta. Six entreprises membres de Didacta y ont contribué: Bosch-Rexroth, Christiani, Festo Didactic, LD Didactic, Lucas Nülle et The CoolTool. Cliquer ici pour des informations complémentaires sur l’exposition.

Session d’échanges

Pour que la mise en œuvre des politiques et la réalisation des objectifs d’EFTP réussissent, il est impératif que tous les principaux acteurs coopèrent dans des structures partenariales. En vue de contribuer à renforcer les liens de ce type, le Forum prévoyait en soirée une session d’échanges au cours de laquelle environ 150 participants représentant les secteurs public et privé, la société civile et les ONG de même que le secteur universitaire et le monde scientifique ont procédé à un échange mutuel d’expériences entre eux ainsi qu’avec des membres du Réseau UNEVOC venus d’Afrique, des États arabes, d’Asie et du Pacifique, d’Europe, d’Amérique du Nord, d’Amérique latine et des Caraïbes.


Informations complémentaires

Des informations complémentaires sur le Forum mondial seront publiées prochainement. Pour rester au courant, il suffit de consulter la page Actualités du Forum. Tous les exposés peuvent être téléchargés depuis la page Documentation; des enregistrements vidéo de certaines sessions suivront.



Share: Facebook   Twitter


 

unevoc.unesco.org

Data privacy statement | Contacts | © UNESCO-UNEVOC