UNESCO-UNEVOC Logo

Logo UNESCO-UNEVOC (fr)

UNESCO-UNEVOC Logo open menu
 

En bref

Le Centre International UNESCO-UNEVOC: Qui nous sommes | Ce que nous faisons | Nous rejoindre | Nous contacter


Notre réseau

Le Réseau UNEVOC: En savoir plus sur le Réseau | Explorez le Réseau
Espace Membres: Tableau de bord du Centre UNEVOC


Compétences pour le travail et la vie

Domaines thématiques: Inclusion et jeunes | Les ODD et l'écologisation de l'EFTP | Innovation et avenir de l'EFTP | Engagement du secteur privé
Nos programmes et projets clés: Réponse COVID-19 | YEM: L'emploi des jeunes en Méditerranée | BILT: Connecter innovation et apprentissage | Programme pour le leadership en EFTP | Journée mondiale des compétences des jeunes
Activités passées: i-hubs: Former des pôles d'innovation | Forums mondiaux de l'EFTP


Ressources

Nos services et ressources: Publications | Forum TVET | Conférences virtuelles | Profils nationaux d'EFTP | Glossaire TVETipedia | Pratiques prometteuses |
Journal et événements: Grandes Manifestations EFTP | Journal UNEVOC


Conférence WorldSkills 2021: Perspectives riches en emploi de la transition verte

26 octobre 2021

L’UNESCO-UNEVOC et l’ONUDI ont organisé conjointement une session sur le thème "Perspectives riches en emploi de la transition verte" à la Conférence WorldSkills 2021. En même temps qu’elle a présenté une gamme de mécanismes de coopération avec l’industrie, les partenaires sociaux et les communautés, cette session a aussi révélé qu’une pénurie d’ingénieurs et techniciens professionnels hautement qualifiés dotés de compétences axées sur l’industrie peut affecter l’introduction de technologies vertes et de manière générale les entreprises qui créent des emplois verts.

Le travail de l’ONUDI se concentre sur la mise en œuvre d’un modèle de production efficace dans l’utilisation des ressources et plus propre de même que sur une approche globale de la création de zones éco-industrielles. Un projet conjoint de l’ONUDI avec l’entreprise chinoise Midea permet de mettre en œuvre ce modèle dans la production de produits respectueux de l’environnement et efficaces pour les systèmes de refroidissement. Riccardo Saviglioni, Chef de la division Industrie agroalimentaire et développement des compétences de l’ONUDI, a souligné que les systèmes scolaires devaient suivre les changements résultant des tendances globales du monde des entreprises et capter les développements des technologies actuelles et futures.

Cette session de la conférence, animée par Kenneth Barrientos, Responsable de programme à l’UNESCO-UNEVOC, et Robert Parua, Expert en éducation au Bureau multipays de l’UNESCO à Beijing, a illustré plusieurs exemples de prestataires d’enseignement et de formation techniques et professionnels (EFTP) collaborant avec les entreprises et l’industrie. Janaka Jayalath, Directeur général adjoint au TVEC, Sri Lanka, a exposé une initiative visant à exploiter le potentiel riche en emplois dans les secteurs de croissance verte en misant sur une triple approche d’écologisation de la politique d’EFTP, d’anticipation des données du marché du travail et d’amélioration de la planification de l’EFTP pour répondre aux besoins des secteurs de l’énergie et de la construction.

Adrian Ang, Administrateur principal du Integrative Built Environment Centre au Temasek Polytechnic, Singapour, a présenté une formation industrielle réglementée élaborée conjointement avec l’Agence nationale pour l’environnement. Ce programme exploite le potentiel de la transition verte en adoptant l’approche des trois I consistant à identifier, intégrer et implémenter les nouvelles qualifications et compétences dans l’EFTP, comme le propose le projet BILT de l’UNESCO-UNEVOC. Cette formation dote les techniciens de compétences demandées en même temps que de connaissances actualisées pour la gestion d’éléments nocifs utilisés dans de nombreux sous-secteurs de l’industrie.

Martin Stottle, Chef d’équipe du Projet de développement des compétences en énergies renouvelables au groupe SECO/GFA, Indonésie, a encouragé une approche de projet incluant exploration des besoins du marché du travail, élaboration commune de curricula avec des entreprises et soutien à cinq établissements d’enseignement polytechnique et cinq prestataires de formation d’EFP non formel d’Indonésie pour constituer une main-d’œuvre qualifiée à l’appui de centrales électriques utilisant des énergies renouvelables dans le pays. Le projet est basé sur des processus et structures déjà en place, mais avec des apports ciblés de la part d’entreprises et de meilleurs résultats pour les institutions d’EFTP désireuses d’améliorer les qualifications dispensées par leurs enseignements actuels.

Brian Butanas, Directeur technique du Centre d’EFTP Don Bosco, aux Philippines, a présenté la mission de cette institution et son approche de la formation des jeunes, axée sur les valeurs. Les cours sont centrés sur l’acquisition de multiples compétences fondamentales avec une formation additionnelle dans des zones de compétence verte, afin d’atténuer l’impact et les coûts de formation résultant de la pandémie.

Tous les projets présentés à la session de la conférence WorldSkills recourent aux indispensables liens et mécanismes de partenariat avec des acteurs relevant de ministères, de prestataires de formation et de secteurs commerciaux et industriels pour aider le secteur de l’énergie et d’autres sous-secteurs dans la réalisation des ODD et la réussite d’une transition verte.



Share: Facebook   Twitter


 

unevoc.unesco.org

Data privacy statement | Contacts | © UNESCO-UNEVOC