UNESCO-UNEVOC Logo

Logo UNESCO-UNEVOC (fr)

UNESCO-UNEVOC Logo open menu
 

En bref

Le Centre International UNESCO-UNEVOC: Qui nous sommes | Ce que nous faisons | Nous rejoindre | Nous contacter


Notre réseau

Le Réseau UNEVOC: En savoir plus sur le Réseau | Explorez le Réseau
Espace Membres: Tableau de bord du Centre UNEVOC


Compétences pour le travail et la vie

Domaines thématiques: Emploi des jeunes | Écologisation de l’EFTP | Accès, égalité et qualité | L'EFTP dans un monde numérique | D'autres thèmes
Nos programmes et projets clés: i-hubs: Former des pôles d'innovation | YEM: L'emploi des jeunes en Méditerranée | BILT: Connecter innovation et apprentissage | Programme de l'UNEVOC pour le leadership | Journée mondiale des compétences des jeunes
Activités passées: Forums mondiaux de l'EFTP


Ressources

Nos services et ressources: Publications | Forum TVET | Conférences virtuelles | Profils nationaux d'EFTP | Glossaire TVETipedia | Pratiques prometteuses
Journal et événements: Grandes Manifestations EFTP | Journal UNEVOC


Écologisation de l’EFTP, des rôles professionnels et des curricula

New Delhi, 4-8 mars 2019

La transition vers les économies vertes a de profondes répercussions sur le marché du travail. Un rapport de l’IRENA a révélé en 2018 que 10,3 millions d’emplois nouveaux avaient été créés en 2017 dans le secteur des énergies renouvelables, soit une augmentation de 5,3 % par rapport à l’année précédente. La tendance se maintient à l’échelle mondiale. On estime qu’une transition vers des économies plus durables pourrait générer jusqu’à 60 millions d’emplois nouveaux dans le monde sur les deux décennies à venir 2017).

L’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP) ne sont pas à l’écart de ces changements, et la transition vers des économies vertes donne aux systèmes d’EFTP la possibilité d’adapter les curricula pour dispenser les compétences pertinentes. En 2017, l’UNESCO-UNEVOC a publié Écologisation de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels: Guide pratique pour les institutions, qui constitue une référence mondiale pour les gestionnaires, les dirigeants et les enseignants visant à transformer leurs établissements pour répondre à ces défis. Les parties prenantes de l’EFTP sont encouragées à adopter une approche institutionnelle globale de l’écologisation. Elle inclut les contenus et la méthodologie des enseignements, la gouvernance scolaire et la coopération avec la communauté en général, et la gestion du campus et des équipements. Cinq démarches sont présentées, dont deux sont centrées sur l’écologisation du curriculum et de la formation et l’écologisation de la communauté et du poste de travail. Si elles ciblent les établissements, ces approches n’en sont pas moins pertinentes pour les ministères et les organismes nationaux.

Pour aider les Centres UNEVOC à mettre en œuvre l’écologisation de l’EFTP, l’UNESCO-UNEVOC a co-organisé avec la National Skills Development Corporation (NSDC) – un nouveau Centre UNEVOC situé en Inde – un atelier de cinq jours. L’atelier a examiné le positionnement de l’EFTP dans l’agenda mondial de la durabilité, les implications des transitions vertes pour les métiers et la formation, y compris l’élaboration de normes et de curricula, l’évaluation des compétences et l’anticipation de la demande de compétences. Les participants ont eu la possibilité:

  • d’examiner les concepts, les approches et les bonnes pratiques de l’écologisation de l’EFTP, avec ensuite une évaluation des réalités sur le terrain;
  • de partager les différentes approches d’écologisation des normes et curricula de l’EFTP;
  • d’étudier les aspects de l’enseignement et de l’évaluation des compétences et des aptitudes vertes, et
  • de se faire une idée pratique de la conception de compétences vertes dans certains domaines spécialisés (par exemple l’énergie ou l’environnement).
En outre, les participants à l’atelier ont profité de la mise en commun de connaissances relevant de différents contextes nationaux et régionaux en bénéficiant des expériences des Sector Skills Councils(SSC) de l’Inde ainsi que des ministères et institutions d’EFTP représentés. Depuis leur conception les SSC, qui sont l’un des principaux piliers de la NSDC, ont joué un rôle capital pour combler le fossé entre les demandes des entreprises et les compétences qui devraient être requises. En marge de l’atelier s’est déroulée l’inauguration formelle de la NSDC en tant que Centre UNEVOC.

À l’issue de l’atelier de cinq jours, M. Shyamal Majumdar, Directeur de l’UNESCO-UNEVOC, a invité les participants à une réflexion sur les informations reçues et à une discussion sur le progrès de l’orientation stratégique et de l’application pratique, en exploitant les discussions interactives menées pendant une semaine avec la participation de l’OIT Inde, de la TERI School of Advanced Studies, de JET Education Services - Afrique du Sud, de l’Université de Witwatersrand - Afrique du Sud et du National Institute of Urban Affairs - Inde.


Liste des Centres UNEVOC/institutions participants


National Board for Technical Education (NBTE) Nigeria
TVET Authority (TVETA) Kenya
Council for TVET (CTVET) Guyane
Colleges and Institutes Canada (CICan) Canada
Tertiary and Vocational Education Commission (TVEC) Sri Lanka
Pandit Sunderlal Sharma Central Institute of Vocational Education (PSSCIVE) Inde
Education University of Hong Kong (EdUHK) Hong Kong RPC
TEVET Authority (TEVETA) Zambie
Bangladesh Technical Education Board (BTEB) Bangladesh
National Technical Training Institute (NTTI) Cambodge
Ministry of Education Maldives
National College of Technical Professional Education (CONALEP) Mexique
Universiti Tun Hussein Onn Malaisie
Maldives Polytechnic Maldives
Department of Technical Education, MOLHR Bhutan


Share: Facebook   Twitter


 

unevoc.unesco.org

Data privacy statement | Contacts | © UNESCO-UNEVOC