UNESCO-UNEVOC Logo

Logo UNESCO-UNEVOC (fr)

UNESCO-UNEVOC Logo open menu
 

En bref

Le Centre International UNESCO-UNEVOC: Qui nous sommes | Ce que nous faisons | Nous rejoindre | Nous contacter


Notre réseau

Le Réseau UNEVOC: En savoir plus sur le Réseau | Répertoire du Réseau UNEVOC
Espace Membres: Tableau de bord du Centre UNEVOC


Compétences pour le travail et la vie

Domaines thématiques: Inclusion et jeunes | Innovation et avenir de l'EFTP | Engagement du secteur privé | Les ODD et l'écologisation de l'EFTP
Nos programmes et projets clés: BILT: Connecter innovation et apprentissage | Renforcer la résilience de l’EFTP | Programme pour le leadership en EFTP | Journée mondiale des compétences des jeunes
Activités passées: Réponse COVID-19 | i-hubs: Former des pôles d'innovation | Forums mondiaux de l'EFTP | Conférences virtuelles | YEM Portail de connaissances


Ressources

Nos services et ressources: Publications | Forum TVET | Profils nationaux d'EFTP | Glossaire TVETipedia | Pratiques prometteuses |
Journal et événements: Grandes Manifestations EFTP | Journal UNEVOC


L’impact de la migration sur l’EFTP

On compte actuellement 70,8 millions de personnes déplacées de force à travers le monde – le nombre le plus élevé jamais enregistré – parmi lesquelles 25,9 millions sont des réfugiés (UNHCR 2019).

Les phénomènes humains de la migration et du déplacement affectent gravement l’éducation, l’apprentissage et l’emploi dans tous les États membres des Nations Unies. Souvent, les groupes les plus vulnérables de la société, comme les jeunes migrants et les réfugiés, sont affectés de manière disproportionnée par des barrières administratives, linguistiques et pratiques à l’accès à la formation et à l’apprentissage; en 2017, le risque de pauvreté et d’exclusion sociale était deux fois plus élevé pour les personnes nées hors de l’UE que pour les résidents autochtones de l’UE (Eurostat 2019).


Promotion de l’intégration sociale et professionnelle par l’EFTP

L’UNESCO-UNEVOC sait que l’EFTP est le meilleur moyen de renforcer le sentiment d’appartenance des migrants et des réfugiés et peut faciliter de façon significative leur intégration sociale et professionnelle en leur donnant la possibilité de développer leurs compétences, de se recycler et d’acquérir une expérience du travail au niveau local. Il peut aussi aider à identifier les besoins du marché du travail et à faciliter aux employeurs le recrutement de travailleurs appropriés. Les synergies qui se forment dans le contexte de la migration et de l’EFTP peuvent aboutir à une société plus inclusive ainsi qu’à une croissance économique significative.

L’EFTP est indispensable pour la construction de sociétés et de systèmes éducatifs plus inclusifs; du fait qu’il est axé sur le renforcement des compétences, la formation dans des contextes réels et l’apprentissage tout au long de la vie, l’EFTP peut jouer un rôle crucial pour promouvoir l’insertion professionnelle, la mobilité sociale, et ainsi réduire les inégalités. La réussite de la transition depuis l’école vers le travail et l’accès au marché du travail, menant à un travail décent et à la croissance économique, sont des produits que l’on attend de systèmes d’EFTP efficaces, mais ce sont aussi des moteurs essentiels de l’intégration sociale et professionnelle des migrants et des réfugiés.


Assurer l’accessibilité de l’EFTP pour les migrants et les réfugiés

L’UNESCO-UNEVOC s’emploie activement à augmenter le taux de participation des jeunes et des adultes à l’enseignement et à la formation formels et non formels (Objectif de développement durable 4.4) en éliminant les obstacles à l’éducation et en encourageant un EFTP accessible et de qualité pour tous. Mais la réalisation de l’ODD 4.4 nécessite une coopération et une coordination internationales étroites.

En un effort pour répondre aux enjeux actuels de l’intégration et à l’évolution des demandes de compétences auxquels les migrants sont confrontés, l’UNESCO-UNEVOC a mis en œuvre le projet BILT (Bridging Innovation and Learning in TVET, Relier innovation et apprentissage dans l’EFTP). L’UNESCO-UNEVOC appelle aussi les États membres à faciliter pour les migrants et réfugiés de tous âges une meilleure intégration dans les systèmes d’EFTP:

  • en créant de nouveaux curricula adaptés aux besoins multilingues,
  • en investissant dans le soutien linguistique,
  • en actualisant les méthodes de formation des enseignants,
  • en favorisant la reconnaissance des acquis et certifications antérieurs,
  • en facilitant l’acquisition par les migrants d’une expérience locale du travail, et
  • en préparant mieux les sociétés d’accueil à gérer la diversité en classe.
Il est également nécessaire d’élaborer un cadre international pour la reconnaissance des acquis antérieurs et certifications obtenus à l’étranger, et de venir en aide aux enseignants et formateurs intervenant dans des classes multilingues. Un curriculum d’EFTP plus inclusif ferait obstacle à la déqualification et faciliterait aux étrangers l’entrée sur le marché du travail. Par ailleurs, le renforcement des systèmes d’EFTP dans les pays d’origine, de transit et d’accueil peut contribuer à combattre les causes profondes de la migration, celles par exemple qui sont liées au chômage des jeunes.


BILT: Relier innovation et apprentissage dans l’EFTP

Un soutien précoce est un moteur clé de l’intégration, mais les approches de l’inclusion des migrants varient d’un pays ou d’une région à l’autre. En un effort pour répondre aux enjeux actuels de l’intégration et à l’évolution des demandes de compétences auxquels les migrants sont confrontés, l’UNESCO-UNEVOC a mis en œuvre le projet BILT. En améliorant l’accès des parties prenantes de l’EFTP à des informations utiles et pratiques, en élargissant leurs connaissances par l’apprentissage mutuel et en favorisant la coopération, le projet BILT fournit une importante plateforme d’échange, parmi les membres du Réseau UNEVOC, sur la reconnaissance des acquis, l’orientation professionnelle, l’intégration sociale et la mobilité de la main-d’œuvre et des compétences. Ces échanges constituent la base d’un dialogue interrégional sur les enjeux et les atouts de la migration, et permettent aux institutions d’être mieux équipées pour gérer la migration dans le contexte de l’EFTP.



Publications et ressources


Human migration and TVET

Discussion paper
In the context of increased international migration, the importance of education and training and a global governance of migration is widely acknowledged in academic and international development debates. This discussion paper looks at the relati ...

télécharger     en savoir plus    




Pratiques prometteuses


Sri Lanka National Skills Passport Project

Submitted by Tertiary and Vocational Education Commission, Sri Lanka
The National Skills Passport is a digital portfolio of a worker’s skills and qualifications, references and informally acquired knowledge, all conveniently located on a smart identification card. Migrant labourers and workers returning from abroad ...

télécharger     en savoir plus    


Pôle de compétences pour migrants

Soumis par Omnia, Finlande
Le pôle de compétences pour migrants, Omnia a été mis en place par une équipe multi-professionnelle représentant les différents acteurs de l’EFTP, notamment les autorités gouvernementales compétentes, les bureaux d’emploi et la municipal ...

télécharger     en savoir plus    


MiniMaster

Soumis par Cometa, Italie
Les migrants mineurs et les jeunes adultes risquent le chômage et l’exclusion sociale en raison de leurs profils peu qualifiés ou des difficultés à reconnaître leurs acquis et qualifications scolaires. L’initiative ‘MiniMaster de Cometa Fo ...

télécharger     en savoir plus    


Recognition in Germany

UNESCO-UNEVOC Promising Practice
The German Federal Government launched the “Recognition in Germany” portal to improve labour market access for people from migrant backgrounds. The multilingual portal provides users with information about the procedures for recognition of profes ...

télécharger     en savoir plus    







 

unevoc.unesco.org

Data privacy statement | Contacts | © UNESCO-UNEVOC