UNESCO » UNEVOC » UNESCO-UNEVOC » Content
         

Transformation de l’EFTP au Myanmar

3 et 4 décembre 2018

Yangon, Myanmar

L’UNESCO, conjointement avec le Centre international UNESCO-UNEVOC pour l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP), le Bureau de l’UNESCO au Myanmar et la GIZ, soutient les efforts du Ministère de l’éducation du Myanmar pour renforcer les dispositifs de qualité, l’accès des jeunes à l’EFTP et l’efficacité de la gouvernance des systèmes et institutions d’EFTP. Le séminaire de deux jours assorti d’un atelier qui vient de s’achever à Yangon, au Myanmar, a fourni l’occasion de discuter des réalités contextuelles auquel le Myanmar fait face alors qu’il cherche à s’orienter vers la recherche de l’excellence dans l’EFTP.

Shyamal Majumdar, Directeur de l’UNESCO-UNEVOC, avec des apprenants de l’EFTP ©GIZ Myanmar

Le gouvernement du Myanmar a élaboré son Plan stratégique national pour l’éducation 2016-2021 (NESP) sur la base des cibles de l’Objectif de développement durable n° 4. Le plan vise à fournir un EFTP de haute qualité répondant aux besoins du marché du travail et dispensé selon une gouvernance améliorée de l’EFTP. C’est là un élément essentiel pour faire progresser l’emploi, réduire la pauvreté et assurer une croissance économique durable au Myanmar, eu égard au fait que le taux de chômage des jeunes de 20 à 24 ans est relativement élevé dans le pays. (Ministère de l’éducation du Myanmar)

Le séminaire sur l’EFTP, auquel ont assisté des experts d’organisations internationales et régionales de même que de six Centres UNEVOC du Cambodge, du Sri Lanka, d’Inde, de Singapour, de Chine et de Corée du Sud, a coïncidé avec le redémarrage du Centre UNEVOC/Pôle de connaissances auprès du Ministère de l’éducation (Département de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels). Le redémarrage a eu lieu en présence de Son Excellence Myo Thein Gyi, Ministre de l’éducation de l’Union du Myanmar, et de M. Shyamal Majumdar, Directeur de l’UNESCO-UNEVOC.

Redémarrage du Centre UNEVOC au Ministre de l’éducation – Département de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels ©GIZ Myanmar

Le séminaire a mis en place une plate-forme de discussion des opportunités ainsi que des obstacles susceptibles dans le secteur de l’EFTP du Myanmar d’entraver la bonne mise en œuvre du NESP et les capacités du système et des institutions d’EFTP de répondre aux demandes qui apparaissent. Bénéficiant de l’expérience internationale de l’UNESCO et de l’UNEVOC en matière de développement de l’EFTP ainsi que des abondants acquis et de la coopération de certains Centres UNEVOC, le séminaire a facilité le partage de connaissances et consolidé la synergie entre les membres du Réseau UNEVOC régional en vue de renforcer le développement de l’EFTP au Myanmar. Les Centres UNEVOC ont été encouragés à présenter leurs pratiques prometteuses d’amélioration de la qualité dans l’EFTP au niveau tant du système que des institutions.

À l’issue du séminaire, un atelier UNEVOC sur la montée en puissance opérationnelle du Centre UNEVOC a été mené avec des acteurs essentiels du ministère et des institutions/établissements afin de cerner les principaux obstacles aux capacités institutionnelles et professionnelles. Le rôle du Centre UNEVOC venant d’être inauguré a fait l’objet de discussions portant notamment sur la connexion entre les principes de qualité et les pratiques quotidiennes et sur son rôle potentiel de vecteur capital de la progression du processus de développement institutionnel dans l’EFTP.



page date 2018-12-17

haut de page