UNESCO-UNEVOC Logo

Logo UNESCO-UNEVOC (fr)

UNESCO-UNEVOC Logo open menu
 

En bref

Le Centre International UNESCO-UNEVOC: Qui nous sommes | Ce que nous faisons | Nous rejoindre | Nous contacter


Notre réseau

Le Réseau UNEVOC: En savoir plus sur le Réseau | Explorez le Réseau
Espace Membres: Tableau de bord du Centre UNEVOC


Compétences pour le travail et la vie

Domaines thématiques: Inclusion et jeunes | Les ODD et l'écologisation de l'EFTP | Innovation et avenir de l'EFTP | Engagement du secteur privé
Nos programmes et projets clés: Réponse COVID-19 | YEM: L'emploi des jeunes en Méditerranée | BILT: Connecter innovation et apprentissage | Programme pour le leadership en EFTP | Journée mondiale des compétences des jeunes
Activités passées: i-hubs: Former des pôles d'innovation | Forums mondiaux de l'EFTP


Ressources

Nos services et ressources: Publications | Forum TVET | Conférences virtuelles | Profils nationaux d'EFTP | Glossaire TVETipedia | Pratiques prometteuses |
Journal et événements: Grandes Manifestations EFTP | Journal UNEVOC


Conférence internationale sur la coopération régionale dans l’EFTP en vue du développement durable en Afrique


© NBTE
La Commonwealth Association of Polytechnics in Africa (CAPA, Association africaine des instituts universitaires de technologie du Commonwealth) a organisé, en collaboration avec le Gambia Technical Training Institute (GTTI, Institut de formation technique de Gambie), une conférence internationale sur la "Coopération régionale dans l’EFTP en vue du développement durable en Afrique", du 2 au 8 juin 2013 à Banjul, Gambie. L’allocution d’ouverture a été présentée par la Ministre de l’enseignement élémentaire et secondaire, Mme Fatou Lamin Faye. Elle a commencé par observer que "l’EFTP fait partie des stratégies essentielles pour améliorer le bien-être de l’individu et le développement économique et social de la société", appelant à des efforts délibérés pour assurer l’accès de tous.

La conférence a présenté 56 documents techniques de huit pays d’Afrique: Gambie, Ghana, Kenya, Lesotho, Nigeria, Sierra Leone, Tanzanie et Ouganda. Son thème principal se subdivisait en cinq sous-thèmes:

  • Enjeux du développement durable dans les pays d’Afrique
  • Collaboration intra-régionale pour le développement des compétences en Afrique
  • Promotion de la technologie autochtone pour le développement durable
  • Aspects liés aux sexes dans le développement durable en Afrique
  • Élaboration de programmes novateurs dans les institutions d’EFTP d’Afrique
L’échange d’idées parmi les participants s’est avéré très stimulant. Un aspect tous particulier de la conférence était la participation assidue de hauts responsables gouvernementaux, parmi lesquels les Ministres de l’éducation et le vice-Président de l’Assemblée nationale, Mme Fatou Baye, ancienne Directrice générale du GTTI. L’allocution de clôture du vice-Président a mis en lumière les initiatives du gouvernement gambien dans le domaine du développement des compétences en faveur de l’emploi des jeunes.

La CAPA regroupe des établissements d’enseignement technique et professionnel (ETP), pour la plupart polytechniques, de divers pays d’Afrique appartenant au Commonwealth. Elle a été fondée suite à une recommandation de la 7ème Conférence des ministres de l’éducation du Commonwealth qui s’est tenue à Accra, Ghana, en mars 1977. Elle était destinée à jouer un rôle semblable à celui de l’Association des universités du Commonwealth, mais en se concentrant sur l’Afrique. La CAPA a pour membres environ 150 institutions de 17 pays d’Afrique, et son principal objectif est de promouvoir le transfert de technologie et le développement des compétences dans l’EFTP en Afrique. Elle se réunit deux fois par an, en mai/juin et en novembre/décembre, dans l’un de ses pays membres.


© NBTE
Documents

Final report

Communique CAPA

Agenda



Share: Facebook   Twitter


 

unevoc.unesco.org

Data privacy statement | Contacts | © UNESCO-UNEVOC